Your browser version is outdated. We recommend that you update your browser to the latest version.

Le Conseil Libanais des Experts en Ressources Humaines

est une organisation non gouvernementale fondée en 2002

 

تـعـــريف - Overview

بتاريـخ 21 آذار 2002

تأسست في الجمهورية اللبنانية ولمدة غير محددة
 جمعية غير سياسية ولا تتوخى الربح باسم

 

" المجلس اللبناني لخبراء الموارد البشرية "

Conseil Libanais des Experts en Ressources Humaines

Lebanese Council of Experts for Human Resources

 

أهداف الجمعية 

1- انشاء روابط فكرية وتقنية مؤلفة من اخصائيين في التنمية والموارد البشرية، للتشاور حول عوامل ومقومات العمل في المؤسسات العامة والخاصة وتقييمها وتطويرها.

2-  المحافظة على اخلاقيات العمل وتطويرها والسهر على نشرها في المجتمعات المهنية والعلمية. 

3-  تقييم و تطوير المهارات الفردية والمؤسساتية والاقتصادية والاجتماعية.

4-  تقييم معايير العمل التي تتطابق مع النظم القانونية والتقنية المحلية والعالمية ومنح افادات للمؤسسات التي تعتمدها وتدريب وتأهيل الافراد العاملة فيها.

5- اصدار منشورات وابحاث في مجال الموارد البشرية والتنمية المستدامة والاقتصاد الاجتماعي.

6- دعم الجودة وتحديث سوق العمل الحالي والمستقبلي.

 

 

 

Pourquoi le CLERH ?
Parce que nos organisations évoluent dans un monde d'incertitudes et de complexité croissante, caractérisé par de nombreuses contradictions,

  • la prolifération de procédures, de règles et de normes en opposition aux logiques d'autonomie et aux appels à la créativité,
  • la primauté de fait de l'économique et de la mesure financière sur la ressource humaine, et sur l'environnement,

Le CLERH a été créé, avec l'assistance de l'IAS, pour développer et appliquer dans le champ du « social », à l'usage des décideurs, des approches rigoureuses, basées sur des faits et sur la mesure, afin d'apporter un regard objectif sur des domaines trop souvent marqués par les représentations, les opinions ou les idéologies.
 
Auteurs :
Jean-Marie PERETTI (Président de l'IAS - France et du réseau international de l'IAS)
Elie BASBOUS (Président du  CLERH et de l'IAS Liban)

 

Qu'est-ce que l'Audit Social ?
L'Audit Social regroupe les formes d'Audit appliquées à la gestion et au mode de fonctionnement des personnes dans les organisations qui les emploient ainsi qu'au jeu de leurs relations internes et externes
Il est particulièrement utile pour ceux qui veulent mieux employer le potentiel humain de l'entreprise, déléguer des attributions et donner davantage d'autonomie aux responsables opérationnels. Il leur apporte, en effet, des possibilités de "conserver le contrôle de la situation" et de vérifier que les stratégies retenues sont respectées et les politiques suivies.
L'auditeur social s'appuie sur des méthodes et des techniques éprouvées et sur des indicateurs fiables et précis de la gestion du personnel.
Il peut localiser les forces et les faiblesses de l'entreprise, identifier les anomalies de fonctionnement et leurs causes, les risques et leurs conséquences financières et sociales.
Dans ces conclusions, il part de ses vérifications, il met en évidence les faits et les situations à suivre particulièrement ; il retient les facteurs qui en sont à l'origine et facilite ainsi la recherche de solutions propres à améliorer l'efficacité de l'entreprise par l'optimisation de l'emploi des hommes et la qualité de conduite des équipes.
 
L'évolution du concept d'audit social
 
L'IAS est né dans un contexte de développement de pratiques tant en France qu'à l'étranger. En 1964 la National First City Bank of New York cherche à appliquer les principes d'audit au suivi de la gestion humaine d'unités centralisées ou filialisées. En 1973, John Humble publie "Social responsability audit" qui, traduit en français devient "L'audit social au service d'un management de survie". Au Canada, on étudie la "comptabilité sociale".
En 1979 l'institut Entreprise et Personnel crée, sous la conduite de R. Vatier, une cellule de "développement de l'expertise et de l'audit social". En 1980, l'Ordre des experts comptables travaille sur l'évaluation des coûts et avantages sociaux. En 1983, le groupe Hay, à Philadelphie, expérimente une nouvelle méthode pour analyser, évaluer et comparer les coûts liés aux ressources humaines : HURCOS (Human Ressources Costs Management).
En 1983, l'Association Européenne pour la Direction du Personnel met l'audit social à l'ordre du jour de son congrès à Copenhague. Des auditeurs internes introduisent l'audit social dans le programme de formation de l'IFACI. Des enseignements spécialisés voient le jour,(audit social à l'ESC Dijon, audit juridique et social avec J. Igalens à Toulouse..) les articles et ouvrages se multiplient. En 1984, JM Peretti et JL Vachette publient un ouvrage intitulé "Audit Social" (Ed d'Organisation), l'année suivante P. Candau en fait autant (Vuibert)…




Conseil Libanais des Experts en Ressources Humaines

الـمـجــلــس اللــبــنــانــي لــخــبــراء المــوارد الــبــشــريــة

 Lebanese Council of Experts for Human Resources 

Membre du réseau IAS

Institut International de l'Audit Social

http://www.auditsocial.net

Institut International de l'Audit Social

P.O.Box 116 - 5225

Beirut - Lebanon

e-mail : sec@clerh.org

Phone : +9613180818

 

Home - Accueil